← Tous les articles

Une expérimentation en télé-ECG en Pays de la Loire

15 janvier 2019

L’URML des Pays de la Loire, avec le soutien de l’ARS, a mis en place au début de l’année 2017 un programme expérimental de télé-ECG dans certaines zones des départements de la Loire-Atlantique et de la Sarthe. L’objectif de ce programme est de permettre à des médecins généralistes de demander l’avis de cardiologues libéraux sur l’interprétation de tracés d’ECG.

Le programme aide les médecins généralistes à s’équiper d’un électrocardiographe à prix négocié, les oriente dans la formation à la réalisation d’ECG et leur permet de demander des téléexpertises sur des ECG à un cardiologue correspondant.

Suite aux 900 premiers actes de téléexpertise réalisés en Loire-Atlantique, des résultats ont été publiés dans le rapport d’activités 2018 de l’URML des Pays de la Loire et présentés à la CNAMTS en mars 2018.

Voici les principales conclusions soulignées dans ce rapport :

  • Le résultat est positif sur la satisfaction et le souhait de poursuivre déclaré par les médecins participants.
  • Une hausse significative des ECG réalisés par des médecins généralistes a été constatée. Cette hausse est de 1,7 ECG en moyenne par mois.
  • 87% des médecins généralistes déclarent avoir amélioré leurs pratiques d’interprétation d’ECG.
  • 90% des médecins généralistes et 80% des cardiologues déclarent une amélioration de la coordination.

Suite au succès de cette expérimentation et afin de répondre aux atteintes des médecins des autres départements, l’URML a étendu en fin 2018 la téléexpertise en cardiologie libérale à toute la région des Pays de la Loire.

 

Mis à jour le 27/04/2020: Sur Omnidoc, un réseau national de télé-ECG, SOS ECG, a été mis en place. Plusieurs cardiologues se relaient pour répondre aux demandes d’avis sur des ECG sous 24 heures ouvrées.