La plateforme

Les demandes d'avis entre confrères sont désormais des actes médicaux à part entière, encadrés et rémunérés. Omnidoc vous aide à demander ou répondre à des téléexpertises.


Des réponses à vos questions

Vous avez besoin d'aide pour la lecture d’un ECG, l’interprétation d’un cliché de tympan, l’analyse d’une lésion cutanée ? Omnidoc vous permet d'obtenir facilement des avis spécialisés.

Vous pouvez envoyer vos questions à un spécialiste de votre réseau, ou simplement indiquer à quelle spécialité s'adresse la demande pour etre mis en relation avec un spécialiste disponible.

...

La valorisation de vos avis

Vous avez l'habitude de répondre à des demandes informelles de confrères ? Vous pouvez maintenant sécuriser et valoriser ces actes médicaux.

Omnidoc vous permet de répondre facilement, dans un environnement sécurisé, et vous guide jusqu'à la facturation de l'acte à l'Assurance Maladie.

...

Une rémunération assurée

Avec Omnidoc, vous êtes assuré de réaliser les téléexpertises dans les conditions fixées par la loi : environnement sécurisé, patient éligible, acte traçable...

Le médecin répondant est rémunéré entre 12 et 20 euros par acte; le demandeur reçoit, lui, entre 5 et 10 euros.

La plateforme, elle, est gratuite !

...
FAQ

Questions fréquentes


Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question ci-dessous, contactez-nous directement par email sur contact@omnidoc.fr

Qui peut pratiquer une téléexpertise ?

Tout médecin peut recourir à la téléexpertise, quels que soient : sa spécialité, son secteur d’exercice et son lieu d’exercice, en ville ou en établissement de santé (cabinet de ville, maison de santé, centre de santé, Ehpad, hôpital, clinique…).

Pour quels patients ?

Jusqu'en 2020, la téléexpertise est réservée à certains patients : ceux atteint d'une ALD ou d'une maladie rare, ceux résidant en zones sous-denses ou en EHPAD, et les détenus.

Omnidoc vous aide à savoir si votre patient est éligible lorsque vous créez une demande.

Quelles sont les conditions préalables ?

La seule condition préalable est de demander l'autorisation du patient.

Le médecin demandeur juge de l'opportunité de la téléexpertise. Il n'y aucune situation clinique exclue a priori.

Combien l'acte est-il rémunéré ?

Pour une téléexpertise de niveau 1, le demandeur reçoit 5 euros, le répondant 12 euros.

Pour une téléexpertise de niveau 2, ils reçoivent respectivement 10 et 20 euros.

Téléexpertise de niveau 1 ou 2 ?

Le niveau 2 s'applique si le répondant connaît le patient au préalable, et si la demande est « complexe », c'est à dire qu'elle nécessite l'analyse de plusieurs éléments.

Comment facturer ?

C'est le médecin répondant qui facture l'acte à l'Assurance Maladie en indiquant les identifiants du médecin demandeur et du patient.

Le répondant est payé en quelques jours comme pour un acte présentiel, le demandeur sera, lui, payé pour l'ensemble de ses demandes au début de l'année suivante.